Select Language

Share

La conception de MOOGMD avec embout de graissage

Réduction optimale de l’usure et durée de vie accrue

Lorsque l’eau, la saleté et les débris s’infiltrent dans des composants de châssis à logement non graissable, il est impossible de les éliminer. La contamination du logement de la rotule peut entraîner la corrosion du pivot, une usure accrue et, à la longue, le bris du joint. Les modèles graissables de MOOG sont dotés d’un embout d’injection de graisse fraîche, laquelle fait pression sur la vieille graisse et les contaminants afin de les éliminer, réduisant ainsi l’usure et augmentant la durée de vie de la pièce.Greasable design works with the MOOG sealed boot to minimize contamination in the socket assembly.

  • Ces modèles graissables travaillent de concert avec les soufflets étanches de MOOG pour réduire au maximum la contamination à l’intérieur du logement de la rotule.
  • La graisse fraîche pousse les contaminants accumulés à l’écart des surfaces du coussinet, protégeant ainsi la rotule et le coussinet.
  • Le coussinet autograisseur poreux garde la graisse là où il le faut, c’est-à-dire entre la rotule et le coussinet.
  • Les rainures de graisse situées sur la rotule ou sur le coussinet assurent un apport continu de graisse lubrifiante dans les zones cruciales, favorisant un mouvement fluide du pivot à rotule.

Télécharger

Share
Histoires connexes
loading...